05/02/2012

A la recherche d'une idée.

 

Idée de texte du site Écrire2012 Catégorie : dialogues.

 

 Jean-Pierre Claris de Florian_1755_1794.jpg

Jean-Pierre Claris de Florian 1755-1794

 

 « - Je cherche une idée.

- Une idée comment ?

- N’importe !

- Il n’y a pas de hasard d’idées. Il y a l’Idée.

- La perle rare ne m'intéresse pas ; une idée toute simple, me suffit. La première venue fera l'affaire !

- Une idée est comme un feu follet. L'éphémère se laisse-t-il attraper par le premier venu ?

- Suis-je le premier venu ? Adam, oui, pas moi.

- Nous sommes tous des Adam... et des Ève.

- Ève ? Le miroir de Adam !

- Un hermaphrodite ?

- Possible qu'au départ, Adam était équipé des deux sexes et pour se séparer de son envahissante féminité à préférer s'en séparer !

- Original comme idée.

- Tu appelles cela une idée, moi une hypothèse.

- En vérité un postulat.

- Pourquoi devrais-je m'engager sur ce sujet ? Je formule un aspect jamais discuté et qui ne m'intéresse pas. Même si j'ajoute que Adam est un concept sans passer par la science qui à trop chercher le pourquoi, du comment, finira par ce pendre à sa première équation d'origine.

- Mais la recherche de son origine est le but premier de tout être, de la connaître.

- Cela lui fait une belle jambe, à l'humain, de savoir son origine.

- Connaître pour se rassurer. Et cette vérité sur Adam, lui permet d'avoir des fondations pour se construire.

- Il n'y a pas de vérité. La vérité est à celui qui est capable de l'imposer au plus grand nombre.

- La vérité est-elle une vilaine ?

- Non, elle est le faire valoir du pouvoir.

- Et le mensonge ?

- Une ironie de langage qui porte ses fruits au moins offrant.

- Donc où est la mesure du juste ?

- Il n'y en a pas. C'est comme avoué qu'une ligne droite est droite. Cela n'a pas de sens. Elle est courbe et constituée de points … circulaires.

- Il y a des points … carrés ?

- Raymond est un exemple !

- Facile et donc, la courbe est juste ?

- La courbe est vernaculaire. Elle est multiple et insaisissable. Elle n'a pas à être juste. Elle est courbe.

- Donc, toute vérité et mensonge sont des masques. Ce qui est, n'a pas besoin de se justifier ?

- Exact !

- Intéressant ! Mais nous nous égarons et discutons à bâtons rompus sur des sujets dont nous n'avons aucune connaissance, à la vérité.

- Oui, et cela me donne une idée par les mots d'un certain Florian :« Chacun son métier et les vaches seront bien gardées ».

 

© Max-Louis MARCETTEAU 2012

20:57 Écrit par Max-Louis MARCETTEAU dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : idée, sexe, sujet, masque |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.