27/12/2009

Paradoxe de la page blanche

echangeurs

 

Une direction.

Plusieurs routes possibles.

Panneaux indicateurs absents.

Immobilisme.

Tentation d’avancer.

Tentation de décider.

Première racines du doute.

Hasard planqué entre deux pavés de neurones.

Dès, en attente de jouer leur cirque.

Émanation d’un rêve.

Nuages sans ciel.

Vie plantée.

Audace nourrit au plomb, devient naine.

Platitude, habitude, solitude : pleine magnitude.

Aptitude à l'inaptitude.

Heures défilées.

Heurts des rêves sur des réalités.

Crayon déminé du destin, aucun éclat à attendre.

Page blanche.


© Max-Louis MARCETTEAU 2009

17:01 Écrit par Max-Louis MARCETTEAU dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : destin, audace, page, echangeur |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.